L’avènement des communications numériques a complètement changé les besoins postaux des Centrafricains.

La Poste Centrafricaine reconnaît que ce virage exige des changements fondamentaux dans la manière dont elle sert les clients.

Le réseau postal demeure un catalyseur essentiel des échanges et du commerce à distance. Sa viabilité à long terme est d’une importance capitale pour les petites entreprises et pour les collectivités rurales  qui comptent toujours sur le courrier, et pour le nombre croissant de détaillants à l’échelle du pays qui ont besoin d’un réseau de livraison abordable pour leur permettre de participer pleinement à l’économie numérique en forte croissance.

Le service postal de l’avenir reflétera les nouveaux besoins postaux des Centrafricains et répondra à ces besoins et permettra à la Poste d’affronter la concurrence sur le marché mondial des colis où règnent la vitesse et la technologie.
Aussi les transferts de fonds peuvent constituer un instrument puissant pour dynamiser le développement économique et social, et le secteur postal a un rôle à jouer en la matière.

Je m’engage à  mettre un point, l’honneur à perfectionner  notre niveau de service en direction de nos clients.

M. NDODET- GREKANDA Eléazar
Président du Comité Gestion
O.N.P.E